Le compte de résultat en Suisse expliqué simplement

Bien sûr, la vie serait plus belle si vous pouviez vous préoccuper uniquement de votre cœur de métier… Mais la tenue d’une comptabilité en bonne et due forme est un impératif. Ceci est particulièrement vrai du compte de résultat (ou compte de profits et pertes): loin d’être simplement un mal nécessaire, il vous est également très utile pour rendre votre entreprise plus performante. En effet, le compte de résultat vous indique si vous avez réalisé un bénéfice ou subi une perte. Lisez cet article pour savoir comment établir un compte de résultat et en quoi consiste la structure de celui-ci.

Votre compte de résultat en quelques clics: créez votre bilan et votre compte de résultat avec bexio, le logiciel de gestion conçu pour les PME suisses – en savoir plus.

Définition du compte de résultat

Le compte de résultat vous indique si la vente de vos produits ou prestations a entraîné une perte ou un profit pour votre entreprise. A cette fin, le compte de résultat tient compte des recettes (produits) et des charges. Ainsi, les coûts de production de vos produits sont par exemple comparés aux ventes que vous avez réalisées en vendant ces produits. La différence (solde) entre les deux notions fait naître le résultat comptable, qui permet de voir si votre entreprise a généré un bénéfice ou une perte.

Cette différence est toujours calculée pour une période donnée, un exercice généralement, après quoi le compte de résultat est remis à zéro pour la période suivante.

On distingue le compte de résultat à 1 degré des comptes de résultat à plusieurs degrés:

Le compte de résultat à 1 degré présente uniquement les recettes, les dépenses et les bénéfices de l'entreprise. Il permet une lecture rapide et aisée de la situation économique d'une entreprise.

Voici un exemple de compte de résultat à 1 degré:

Exemple de compte de résultat à 1 degré
Exemple de compte de résultat à 1 degré

Le compte de résultat à plusieurs degrés en revanche, suit un processus à plusieurs degrés pour le calcul des bénéfices de l’entreprise, avec une séparation entre les activités (revenus et dépenses) principales d’une part, et annexes ou exceptionnels d’autres part. Le compte de résultat à plusieurs degrés permet ainsi de déterminer, entre autres choses, avec quelle efficacité une entreprise génère des bénéfices à partir de son activité principale. Le compte de résultat à plusieurs degrés fournit donc un aperçu particulièrement intéressant de la situation financière de l’entreprise. En Suisse, chaque entreprise est tenue de présenter un compte de résultat à plusieurs degrés dans le bilan annuel.

Dans cet article, nous vous expliquons en détail en quoi consiste le compte de résultat à plusieurs degrés, en particulier les comptes de résultat à 2 et à 3 degrés.

Le compte de résultat à plusieurs degrés expliqué

Le compte de résultat à plusieurs degrés est établi sur la base du plan comptable général et permet de déterminer la solidité d’une entreprise. En effet, les résultats intermédiaires du compte de résultat à plusieurs degrés (le bénéfice d'exploitation ou le bénéfice brut, par exemple) fournissent des informations sur la rentabilité et le financement des opérations.

Les comptes de résultat à plusieurs degrés incluent, entre autres, les comptes de résultat à 2 ou à 3 degrés, qui peuvent être présentés sous forme de tableau ou de liste.

Présentation du compte de résultat à plusieurs degrés

Afin de garantir que le bilan annuel soit pleinement reconnu par les auditeurs, le compte de résultat à plusieurs degrés doit satisfaire des exigences légales clairement définies.

Si vous n’utilisez pas de logiciel de comptabilité éprouvé et que vous établissez votre compte de résultat manuellement, il est important de veiller à utiliser la présentation appropriée afin d’éviter tout malentendu concernant l'interprétation des résultats et des bénéfices:

Pour que tous les calculs soient reconnaissables, la détermination des chiffres correspondants doit être effectuée en bonne et due forme, en indiquant clairement les postes intermédiaires. Pour ce faire, vous pouvez par exemple utiliser une ligne double ou une marque de couleur, de manière à mettre en évidence les postes individuels et à faciliter leur visualisation.

Dans le cas d'audits externes impliquant un examen annuel du bilan, il est crucial de pouvoir présenter des informations de la manière la plus claire possible afin d’éviter un contrôle ultérieur par l’administration fiscale.

Le compte de résultat à 2 degrés

Un compte de résultat à 2 degrés se compose d’une partie réservée aux activités d’exploitation et d’une partie neutre. Chaque partie fait état des dépenses et des produits avant de présenter en conclusion les bénéfices de l'entreprise. Les dépenses sont présentées à gauche, les revenus à droite.

Exemple de compte de résultat à 2 degrés
Exemple de compte de résultat à 2 degrés

1er degré: La partie réservée aux activités d’exploitation inclue notamment les produits liés aux marchandises, l'utilisation de matières premières et les charges d’intérêts de l’entreprise. Elle compte également les postes, les amortissements ainsi que les traitements et salaires. La première partie du compte de résultat à 2 degrés se termine par la présentation du bénéfice d'exploitation.

2e degré: Suit la partie neutre. Tout d'abord, les charges et les revenus immobiliers sont déduites du ou ajoutées au bénéfice d'exploitation. Les impôts directs sont déduits au dernier poste. La partie neutre se termine par le bénéfice de l'entreprise.

Le compte de résultat à 3 degrés

Comme son nom l’indique, un compte de résultat à 3 degrés se compose au total de 3 degrés. Le compte de résultat à 3 degrés se compose lui aussi d’une partie réservée aux activités d’exploitation et d’une partie neutre, mais également d’une partie réservée aux activités commerciales.

Exemple de compte de résultat à 3 degrés
Exemple de compte de résultat à 3 degrés

1er degré: La partie réservée aux activités commerciales comprend les produits et les charges liés aux marchandises, à partir desquels est calculé le résultat brut.

2e degré: Vient ensuite la partie réservée aux activités d’exploitation, dans laquelle les charges de personnel et les amortissements sont déduits du résultat. Cette deuxième partie se termine par le résultat net d’exploitation.

3e degré: La partie neutre prend en compte les produits et les charges liés à des activités hors exploitation (immobilier et titres, par exemple). Une fois tous les postes ajoutés et soustraits, on obtient le résultat de l’exercice, autrement dit la marge nette.

Différence entre le bilan et le compte de résultat

La comptabilité en partie double vous permet d’établir un bilan ainsi qu’un compte de résultat. L’un et l’autre sont les composants principaux du bilan annuel d'une entreprise. Mais quelle est la différence entre l’un et l’autre? Le bilan et le compte de résultat expliqués simplement:

Bilan

Le bilan vous indique d'où vient votre argent et où vous le mettez. Pour ce faire, il récapitule les actifs et le passif, reflétant ainsi le patrimoine de votre entreprise à une date donnée. Le bilan est donc très utile si vous avez besoin d’informations sur votre situation financière actuelle.

Compte de résultat

Il en va autrement du compte de résultat (abrégé parfois en CR): celui-ci vous permet de savoir si vous avez réalisé des profits ou subi des pertes dans une période déterminée en comparant vos recettes avec vos dépenses. Si le montant côté droit (produits) est supérieur au montant côté gauche (charges), vous avez réalisé un profit dans la période considérée; dans le cas inverse, vous avez subi une perte. C’est pourquoi le compte de résultat est souvent appelé compte de profits et pertes.

Le graphique suivant montre clairement la différence entre le compte de résultat et le bilan:

Gewinn Bilanz Erfolgsrechnung

Comment établir un compte de résultat

Le site web du portail PME de la Confédération suisse fournit un modèle de compte de résultat: accéder au modèle.

L’utilisation d’un logiciel de comptabilité: vous permettra de générer automatiquement votre compte de résultat. bexio est capable d’établir un compte de résultat à 5 degrés, qui a l’avantage de présenter nettement plus d’informations qu’un compte de résultat à 2 degrés. Celui-ci permet de déterminer d’importants chiffres clés, comme le résultat brut, l’EBITDA (bénéfice avant intérêts, impôts et amortissements) et l’EBIT (bénéfice avant intérêts et impôts).

Exemple de compte de résultat établi avec bexio.
Exemple de compte de résultat établi avec bexio.

Télécharger un exemple de compte de résultat établi avec bexio en format PDF.

Avec bexio, vous pouvez également établir un compte de résultat à tout moment en un clic et le télécharger directement au format PDF. Le bilan et le compte de résultat ne sont généralement établis qu’à la fin d’un exercice. Mais dans la pratique, il peut être judicieux d’établir des états financiers intermédiaires en cours d’exercice afin de pouvoir estimer rapidement si votre budget est respecté.