Promotion pour les nouveaux clients : profitez de 33% sur bexio jusqu'au 10.02. Code: bxro33

L'EBITDA : définition et formule de calcul

La comptabilité est une affaire de chiffres, de chiffres et encore de chiffres. Vous avez du mal à vous y retrouver ? Lorsqu’on est entrepreneur, il est important de bien connaître la situation financière de son entreprise, et dans ce contexte, l'EBITDA est un indicateur très important. Dans cet article, nous allons aborder l'EBITDA plus en détail et vous montrer comment le calculer.

Blue lightbulb with green shine idea

Que signifie EBITDA ?

EBITDA est un sigle anglais dont la signification est «earnings before interest, taxes, depreciation, and amortization». Il désigne le résultat d'exploitation avant déduction des impôts, des intérêts et de l'amortissement des immobilisations corporelles et incorporelles. Cet indicateur peut être utilisé pour évaluer la rentabilité d'une entreprise.

Comment l'EBITDA est-il calculé ?

Pour calculer l'EBITDA, utilisez les chiffres de votre compte de résultats.

La formule de calcul de l'EBITDA est la suivante :

EBITDA = EBIT + Amortissements

Comme pour le calcul de l'EBIT, vous pouvez choisir entre la méthode des charges par nature et la méthode des charges par fonction pour le calcul.

Méthode des charges par nature (représentation simplifiée du calcul de l'EBITDA) :

EBITDA = EBIT + amortissements


Méthode des charges par fonction
(représentation simplifiée du calcul de l'EBITDA) :

EBITDA = EBIT + amortissements (actifs immobilisés) - reprises d'amortissements (actifs immobilisés)

Vous pouvez aussi vous épargner ce calcul en utilisant un logiciel de comptabilité comme bexio : l'EBITDA sera alors automatiquement calculé pour vous. Vous n'aurez plus qu'à récupérer l'indicateur. Cela vous semble trop beau pour être vrai ? Testez-le dès à présent !

Que nous apprend l'EBITDA ?

L'EBITDA est un indicateur comptable qui vous donne le résultat d'exploitation avant déduction des impôts, des intérêts et des amortissements. A la différence de l'EBIT, les amortissements sont ici également déduits lors du calcul. Les amortissements ne sont pas considérés comme des liquidités et l'EBITDA se rapproche ainsi du cash-flow opérationnel.

L'EBITDA permet d'évaluer les critères économiques suivants :

  • Rentabilité de l'entreprise : Les ressources financières sont-elles utilisées efficacement ? A quel point l'entreprise est-elle rentable ?
  • Comparaison internationale : Les taxes et les intérêts varient d'un pays à l'autre. L'EBITDA et l'EBIT permettent de comparer votre entreprise au niveau international.
  • Solvabilité de l'entreprise : L'EBITDA est souvent utilisé par les banques ou des tiers pour évaluer la solvabilité des entreprises.

Bien que l'EBITDA soit un indicateur important, il ne faut pas oublier qu'il ne reflète pas le résultat «réel» de votre entreprise. Ce n'est qu'après avoir déduit tous les coûts et dépenses – dont font partie les impôts, les intérêts et les charges – que le résultat réel peut être établi.

Qu'est-ce que la marge d'EBITDA ?

La marge d'EBITDA, tout comme l'EBITDA lui-même, est un indicateur souvent utilisé pour évaluer la situation économique d'une entreprise.

Comment calculer la marge d'EBITDA à l'aide d'une formule?

Pour calculer la marge d'EBITDA, on rapporte l'EBITDA au chiffre d'affaires.

Marge d'EBITDA = (EBITDA / chiffre d'affaires) x 100


Plus la valeur est élevée, plus l'entreprise est rentable et plus les moyens financiers sont utilisés de manière à générer des bénéfices.

Comment interpréter la marge d'EBITDA ?

En principe, plus la marge est élevée, plus la rentabilité de l'entreprise est bonne. Si la marge d'EBITDA est élevée, cela signifie que les coûts utilisés pour réaliser des bénéfices sont relativement faibles.

Connaître la marge d'EBITDA permet à un entrepreneur de prendre des initiatives appropriées. Si la marge est faible, par exemple, une réduction des coûts peut être une mesure possible afin d'augmenter à nouveau la rentabilité de l'entreprise et donc la marge d'EBITDA.

Exemples de marge d'EBITDA

L'entreprise A a réalisé un EBITDA de CHF 100'000.– et un chiffre d'affaires annuel de CHF 1'000'000.–. La marge est calculée comme suit :

Marge d'EBITDA = 100’000 / 1’000’000 = 0,1 x 100 = 10%

L'entreprise B a réalisé un EBITDA de CHF 30'000.– et un chiffre d'affaires annuel de CHF 60'000.–. La marge est calculée comme suit :

Marge d'EBITDA = 30’000 / 60’000 = 0,5 x 100 = 50%

Ces exemples montrent que l'entreprise B réalise certes un chiffre d'affaires nettement inférieur à celui de l'entreprise A, mais qu'elle obtient néanmoins une marge d'EBITDA plus élevée. Cela signifie que l'entreprise B est nettement plus rentable que l'entreprise A.

L'EBITDA dans bexio

Si la comptabilité n'est pas votre tasse de thé, nous avons la solution : avec le logiciel de gestion bexio, vous gérez votre administration et votre comptabilité en toute simplicité. Le compte de résultat à plusieurs degrés, dans lequel l'EBITDA est également édité, est généré pour vous de manière entièrement automatique. Et ce n'est qu'un exemple parmi beaucoup d'autres ! Vous pouvez ainsi mesurer à tout moment la rentabilité de votre entreprise. Vous trouverez ici un exemple de compte de résultat établi dans bexio.

Bexio income statement ebitda de
Ill.: Compte de résultat à plusieurs degrés dans bexio, avec EBITDA.

FAQ : Questions fréquentes concernant l'EBITDA

Qu'est-ce qu'un bon EBITDA ?

En principe, plus la marge d'EBITDA est élevée, plus l'entreprise est rentable. Ceci étant dit, la question de savoir si une marge est une «bonne» ou «mauvaise» varie d'un secteur à l'autre. On peut toutefois dire qu'une marge d'EBITDA supérieure à 15% est une bonne marge et qu'une marge ne devrait pas descendre en dessous de 3%.

L'EBITDA est-il comparable au bénéfice?

Dans la mesure où l'EBITDA décrit le bénéfice opérationnel avant impôts, intérêts et amortissements, cet indicateur ne peut pas être assimilé au bénéfice. Néanmoins, l'EBITDA peut être utilisé pour évaluer sa propre rentabilité.

Quelle est la différence entre l'EBIT et l'EBITDA ?

L'EBIT ne fait que déduire du résultat opérationnel les impôts et les intérêts, tandis que l'EBITDA déduit en plus les amortissements des immobilisations corporelles et incorporelles. Les deux ratios peuvent toutefois être utilisés pour évaluer la rentabilité d'une entreprise.

Testez bexio gratuitement et sans engagement pendant 30 jours

Jugez par vous-même en testant toutes les fonctionnalités de bexio, l'outil de gestion idéal des PME.

Avez-vous encore des questions ? Appelez-nous : +41 71 552 00 61
Si vous préférez nous écrire : clients@bexio.com